top of page

Mot d'humeur du Grand Maître...







Chères Amies et chers Amis,

Chères Consœurs et chers Confrères, chères Chevalières et chers Chevaliers,

Chers Membres de l’0rdre Universel des Chevaliers du Cep


Au nom de notre Ordre, je viens ici vous témoigner toute notre reconnaissance, tout d’abord pour votre présence, votre participation et votre attachement aux idéaux qui sont les nôtres. Défendre les valeurs de la Vigne et le Vin. Le Doyen Jean-Claude Estirach ne pouvant pas être avec nous, a détaché sa charmante secrétaire Roseline.


Depuis 1950, en ces lieux, Eugène Causse et quelques autres créèrent la Foire de la Vigne et du vin, ils étaient des pionniers, certains disaient qu’ils agissaient en hurluberlus, ce n’était que des opératifs, mais quand les spéculatifs ont pris le pas, nous sommes passés dans l’ombre.


Aujourd’hui, avec mon équipe, nous souhaitons redonner le faste et la lumière à l’Ordre Universel des Chevaliers du Cep ; en nous aidant nous irons plus vite et plus haut, tout cela pour une noble cause.